Habitation à Ruzafa

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

L’appartement rénové se trouve dans le quartier central de Ruzafa, à Valence. Le quartier de Ruzafa est renommé pour le style moderniste de ses immeubles et un urbanisme dit de l’«ensanche». Les logements, construits selon les principes qui caractérisaient l’architecture du début du XXe siècle, ont généralement de hauts plafonds, de grandes ouvertures et des sols colorés.

Nous avons eu la chance de rencontrer des propriétaires intéressés par la conservation et la mise en valeur d’une partie de l’architecture d’origine, qui, au fil des ans, avait été dénaturée par des rénovations successives. Nous avions donc à concevoir un projet qui apportait un soin particulier à certains éléments architecturaux d’origine : sols hydrauliques, portes, fenêtres et hauts plafonds. Ce prérequis nous permettait par la même de mettre en œuvre une des mesures fondamentales de l’architecture durable, la réutilisation des matériaux.

Pour autant, l’appartement étant tout en longueur et très largement compartimenté, la lumière naturelle ne parvenait pas à entrer et à illuminer les pièces intérieures. Il nous a donc fallu trouver une solution de distribution de l’espace qui permettait à la lumière de se propager partout de manière généreuse.

Nous avons décidé de modifier entièrement la distribution de l’appartement et de déménager les pièces de repos vers la partie intérieure de l’édifice, celle du grand patio, qui est à l’abri de l’agitation de la rue. À l’inverse, nous avons projeté le salon et la cuisine côté rue, l’endroit le plus approprié pour une vie de jour, mettant ainsi cet espace en relation avec l’entrée de l’appartement et les balcons situés sur la façade extérieure. Dans l’espace charnière qui se trouve entre la zone de jour et la zone de nuit, nous avons projeté les salles de bain et les installations, ce qui permet de séparer les deux zones.

Cette nouvelle distribution des pièces nous a permis d’orienter l’espace diurne vers le sud-ouest, une orientation beaucoup plus adaptée à sa fonction. Nous permettons ainsi au soleil d’inonder le salon et une partie de la cuisine durant la période hivernale. Concernant l’aération, nous avons encadré le couloir de deux fenêtres, pour favoriser la ventilation transversale ainsi que le confort thermique.

Le choix de couleurs douces pour les matériaux, comme les nuances apportées par les parements apparents ou le bois, cherche à souligner et à mettre en valeur le sol. Nous avons également effectué de petites réparations sur le sol à l’aide de micro-ciment, qui, par sa couleur, passe facilement inaperçu.

Photographie: Germán Cabo