Appartement à Patraix

1_tambori-arquitectes-rehabilitacion-vivienda-patraix
2_tambori-arquitectes-rehabilitacion-vivienda-patraix
3_tambori-arquitectes-rehabilitacion-vivienda-patraix
4_tambori-arquitectes-rehabilitacion-vivienda-patraix
5_tambori-arquitectes-rehabilitacion-vivienda-patraix
6_tambori-arquitectes-rehabilitacion-vivienda-patraix
7_tambori-arquitectes-rehabilitacion-vivienda-patraix
8_tambori-arquitectes-rehabilitacion-vivienda-patraix
9_tambori-arquitectes-rehabilitacion-vivienda-patraix
10_tambori-arquitectes-rehabilitacion-vivienda-patraix
11_tambori-arquitectes-rehabilitacion-vivienda-patraix
12_tambori-arquitectes-rehabilitacion-vivienda-patraix
13_tambori-arquitectes-rehabilitacion-vivienda-patraix
14_tambori-arquitectes-rehabilitacion-vivienda-patraix
15_tambori-arquitectes-rehabilitacion-vivienda-patraix
16_tambori-arquitectes-rehabilitacion-vivienda-patraix
17_tambori-arquitectes-rehabilitacion-vivienda-patraix
18_tambori-arquitectes-rehabilitacion-vivienda-patraix
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Il s’agit d’un appartement de 80 m², très compartimenté, dépourvu d’ouverture vers l’extérieur pour certaines pièces intérieures et par conséquent dénué de ventilation naturelle. Situé dans un immeuble des années 30 au sein du quartier du Patraix, au sud de Valence, cet appartement nécessitait une rénovation capable de répondre aux besoins actuels d’un jeune couple. En conséquence, nous avons décidé d’agrandir les espaces de vie pour permettre ainsi à la lumière naturelle de pénétrer dans les pièces et faciliter une ventilation naturelle.

Notre proposition repose sur une conception architecturale qui tend à unir tous les espaces afin d’offrir une perméabilité et une connexion supérieures entre chacun d’eux. Pour ce faire, nous avons opté pour l’installation d’un élément unificateur revêtu de bois, qui traverse l’appartement d’ouest en est et qui figure une bonne partie du projet. Cela renforce l’idée d’un élément utile simple et d’un espace ouvert commun.

Ce volume offre une solution fonctionnelle différente pour tous les espaces qu’il traverse. Dans la chambre, à l’ouest de l’appartement, cet élément est transformé en commode. En sortant de la chambre, il devient un petit espace de bureau. Dans la partie centrale de la maison, il s’adapte à un usage de salle de bains, et sert également d’espace pour une télévision. Ensuite, il se transforme en armoire, ce qui permet d’offrir une solution de rangement au logement. Puis, sur le côté est de l’habitation, cet élément devient un lavabo.

Cet élément est intentionnellement construit comme un corps indépendant, avec un revêtement propre, différent de celui du plafond de l’appartement, soulignant ainsi le concept de volume dans l’espace général et améliorant la hauteur globale de l’espace.

Des portes coulissantes sont installées sur cet élément de manière transversale.  Cela permet de séparer l’espace privé de la chambre du reste de l’appartement, sans perdre la perméabilité des espaces contigus. Les portes mobiles permettent d’élargir le champ visuel et assurent une ventilation transversale interne. Lorsqu’elles sont ouvertes, l’appartement peut être vu comme un espace unique, depuis la façade avant jusqu’à la façade arrière, conférant ainsi un sentiment d’amplitude.

Un autre élément important dans cette rénovation est le plancher hydraulique qui a été récupéré et qui est si caractéristique de l’habitat méditerranéen. Les sols de chaque pièce de l’immeuble d’origine étaient couverts de mosaïques hexagonales colorées. Nous avons pris le parti de mettre en valeur ces pièces datant du début du siècle dernier.

Ces sols deviennent un protagoniste fondamental de l’appartement et reprennent toute leur place dans le salon, la salle à manger et la salle de bains. Le dallage qui les entoure est un micro-ciment, qui unifie les différents tapis de mosaïque hydraulique, donnant ainsi un aspect plus avant-gardiste à l’ensemble.

Pour finir, les couleurs naturelles tels que le chêne, le gris et le blanc ont été choisies pour se marier aux matériaux existants, la brique apparente et le bois du plafond.

Le résultat est un appartement spacieux, intégré, fonctionnel et agréable, avec une illumination naturelle et une ventilation intérieure optimales, qui offre un maximum de confort à ses occupants ainsi qu’à leurs visiteurs.

Photographie: Estudio Fandi